lien
Partager "Page accueil - boite Espace jeunesse" sur facebookPartager "Page accueil - boite Espace jeunesse" sur twitterLien permanent

1106 pages pour un roman grandiose sous le ciel gris des Vosges. Pierre Pelot nous immerge dans un temps de fer et de misère : la guerre de Trente Ans (1618-1648). A quatre siècles d'intervalle, le récit moderne vient comme un écho répondre et compléter celui du 17e siècle.

Conteur magistral, l'auteur met son talent au service d'une sombre épopée. Son travail sur le langage de l'époque est remarquable : le choix des mots, dont certains ont disparu de notre langue et d'autres ont évolué, rend le récit très vivant. Nous sommes projettés dans un monde étranger, voire étrange.

Résumé

Pour emprunter ou réserver ce document

Ce qu'ils en pensent aussi :

Extrait :

... « On chercha d'où l'enfant pouvait être issu, qui bien pouvait l'avoir déposé là dans cette corbeille de mauvais tressage rongée par le sel et ,tortillé de guenilles, et on ne trouva point.

Les deux matrones de la ville consultées n'avaient assisté aucune mise au monde, ni dans les murs ni au dehors et elles ne signalèrent pas davantage un bourg ou hameau des paroisses voisines où elles eussent pu être appelées. Les femmes grosses l'étaient encore normalement et trois qui ne l'étaient plus avaient enfanté dans des conditions ordinaires-deux de robustes garcettes, une d'un brailleur qui mourut bleu dans les deux jours suivants. »

Pour aller plus loin

Si vous avez aimé, vous aimerez aussi

Nadine P.

Partager "C'est ainsi que les hommes vivent. / Pierre Pelot" sur facebookPartager "C'est ainsi que les hommes vivent. / Pierre Pelot" sur twitterLien permanent
Retour Haut